Collectifs pour la parole des chômeurs – Enquête – Votre avis nous intéresse

Collectifs pour la parole des chômeurs – Enquête – Votre avis nous intéresse

Donner la parole aux personnes au chômage :

Le collectif Pour la parole de chômeurs lance une consultation nationale. Dans un contexte de crises sanitaire et économique, les personnes au chômage sont doublement pénalisées et leurs paroles encore moins audibles. Un collectif d’associations engagées dans l’accompagnement vers l’emploi lance une consultation nationale pour collecter les attentes et les besoins des personnes au chômage afin de les porter auprès des candidats aux élections présidentielles de 2022.

Il est plus que jamais indispensable de donner la parole aux personnes au chômage, qu’elles subissent cette situation depuis plus d’un an ou qu’elles aient perdu leur emploi suite aux conséquences de la crise sanitaire. Leurs voix doivent compter dans le débat public : c’est pourquoi treize associations et organisations forment le collectif Pour la parole de chômeurs et s’unissent pour lancer une consultation auprès des personnes en recherche d’emploi pour comprendre leurs attentes, leurs besoins et leurs aspirations.

« Nous devons écouter et entendre la parole des chercheurs d’emploi, particulièrement dans ce contexte, si nous voulons lutter efficacement contre le chômage et favoriser le retour à l’emploi de celles et ceux qui en sont éloignés », expliquent d’une même voix Vincent Godebout (SNC), Paul Israël (CCSC) et François Soulage, animateur du collectif. Toutes les personnes au chômage sont invitées à répondre à un questionnaire en ligne, disponible sur la plateforme Expressions. En complément de cette consultation digitale, les membres du collectif s’appuient sur leurs réseaux respectifs, partout en France, pour organiser, dans le respect des mesures sanitaires, des ateliers destinés aux personnes sans emploi, afin de lutter contre leur isolement et de donner l’occasion, en particulier à celles qui sont en fracture numérique, de s’exprimer sur les effets concrets du chômage et sur la façon dont elles envisagent l’avenir. Ces témoignages alimenteront un livre blanc qui rassemblera les propositions émergeant de cette consultation.

Les membres du collectif Pour la parole de chômeurs :
ALERTE, ATD-Quart Monde, Atout Différence, le CCSC-Vaincre le chômage, le Centre de recherche et d’action sociales (CERAS), GRED – Maison d’Église Notre-Dame de Pentecôte, la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), le Mouvement rural de la jeunesse chrétienne (MRJC), le Pacte civique, Participation et Fraternité, le Secours catholique, Solidarités nouvelles face au chômage (SNC) et Visemploi forment le collectif Pour la Parole de chômeurs. Il est animé par François Soulage, ancien président national du Secours catholique.


Lien vers la consultation : https://sncexpressions.fr/enquetes/

Pacte civique

Collectif citoyen engagé pour une société plus juste et fraternelle. Nous mettons notre créativité de citoyen, de travailleur, d’entrepreneur ou d’artiste au service d’une société humaine respectueuse de la dignité de chacun et de la nature. Nous faisons de la sobriété un enjeu de transformation personnelle, économique et écologique. Nous sommes trans-politiques, de toutes croyances ou non croyances; et nous faisons du débat éthique le moyen d’avancer ensemble à partir d’opinions diverses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.